Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 21:17

La tradition japonaise du BENTO

 

bento1Le bento 弁当, bentō :

repas rapide ou casse-croûte contenu dans un coffret pris hors de la maison.

 

 

La tradition familiale japonaise veut que l'épouse ou la mère prépare avec soin pour son époux et ses enfants le bento de midi.

Le bento est souvent agrémenté de décorations 飾り切りkazari-giri en forme de personnages kawaii (mignon en japonais) appelés charaben キャラ弁

Pour les plus vieux sont parfois représentés des chanteurs, acteurs ou autres personnages célèbres.

On trouve ainsi de nombreux accessoires spécialisés tels que des moules à œufs permettant de représenter facilement des oursons, lapins ou autres.

 

 

Historique


On trouve trace du bentō dès l'ère Kamakura (1185 à 1333) : riz cuit et séché est produit, stocké et transporté dans de petits récipients. Le riz cuit, comme tous les produits riches en amidon, se conservant très mal, les voyageurs avaient coutume de transporter un stock de riz cru dans leurs bagages ou baluchon (furoshiki) et de le faire cuire dans les relais ou auberges, n'achetant sur place que les garnitures ou okazu 御数/御菜, okazu.

Pendant l'époque Azuchi Momoyama (1568 à 1600), des boîtes en bois laqué, comme celles actuelles, furent produites et l'on mangeait des bentō en regardant les sakura en fleur pendant le hanami ou encore pendant la cérémonie du thé.

La culture du bento se développa et devint plus raffinée pendant l'époque Edo (1603 à 1867).

 

Le premier ekiben  駅弁, ekiben « bento de gare » apparut pendant l'ère Meiji de 1868 à 1912. À cette époque, les écoles ne fournissaient pas de repas. Les étudiants et professeurs emmenaient donc des bentō comme bon nombre d'employés.

La boîte en aluminium devint un objet de luxe pendant l'époque Taishō (1912 à 1926) en raison de sa facilité de nettoyage ainsi que par son aspect argenté. Après la seconde guerre mondiale, ils furent petit à petit remplacés à l'école par des cantines.

Dans les années 1980, le four micro-onde et la prolifération des supérettes favorisèrent un regain d’intérêt en faveur du bentō.

 

 

 

 

Qu'est-ce que le bentō 弁当, BENTO ?

 

bento16


Il s'agit en fait d'un véritable repas complet qui comprend généralement: une portion de riz, une portion de poisson ou de viande, une portion de légumes et une portion de fruits. Il se consomme généralement froid.



Ce repas est présenté de façon compartimentée dans une jolie boîte que l'on appelle bentōbako. On y voit une présentation soignée, souvent travaillée, graphique même.

Le soin particulier apporté à la présentation du repas est très représentatif de l'esprit japonais et de leur art de vivre.

 

C’est aussi beau à voir que bon à déguster !



Il  existe de plusieurs sortes de boîtes : version luxe (coffrets en bois laqués), ou en résine. Il s'agit parfois d'une jolie boîte en plastique décorée de personnages de dessins animés.

 


STEPHANIE et sa boîte à BENTO


Présidente du club manga, elève en deuxième année de BTS option arts culiniares, elle allie ses talents de cuisinière et sa passion pour les bento.

 

bento12

 

 

 Pour la présentation du bento : une vraie "toile culinaire"


  Il est nécessaire d'avoir quelques "gadgets" pour pouvoir marquer l'expression d'affection de la personne qui prépare le bento envers la personne qui le mangera.

C'est aussi l'occasion de se faire plaisir pour la pause déjeuner.


Stéphanie dispose d'une poêle carrée, bento15idéale pour réaliser de délicieuses omelettes.

 

 

Des moules pour le riz : bento8  bento9

 

Des moules à saucisse : bento3 et  pour stocker les sauces    bento5

 

 Les bento qui contiennent une grande variété de produits de choix sont d'ailleurs encore de nos jours appelés des "maku no uchi", et rappellent toujours un esprit de fête.

 

Ce véritable repas complet  comprend généralement : une portion de riz, une portion de poisson ou de viande, une portion de légumes et une portion de fruits.

bento6      Un délice           bento11           

 

 

Exemple de contenu :


- pour le compartiment du haut : des petits pois cuits à la vapeur, des carottes râpées avec un peu de sauce et du thon.
- et pour le compartiment du bas : du riz vinaigré en forme d'ourson sur un lit de salade avec une petite bouteille de sauce soja sucré et une crêpe à la confiture de fraise.

 

Stépahnie et les cuisiniers du club manga vous proposeront bientôt quelques recettes

 

 

 

 

 

On peut déguster entre trois et cinq plats lors d’un repas japonais.

 

bento7-copie-1

 

Ce que l’on retrouve au menu le plus souvent varie entre :

 

le Tempura de crevettes et de légumes, chaque aliment étant recouvert de cette pâte et frit dans l’huile,

 

le Sukiyaki, une sorte de bœuf accompagné de légumes que l’on cuit soi-même dans un bouillon,

 

le Sushi Meshi, un riz vinaigré,

 

le Yosenabe qui se compose de fruits de mer et de légumes que l’on cuit également soi-même dans un bouillon, ainsi que le Yakitori, une brochette de poulet et foie de poulet marinée.

Les Sushis.

 Il existe des dizaines de sushi différents mais le principe de base (le sushi classique Nigiri-zushi, si l’on préfère) est de déposer un morceau de poisson frais (ce pourrait être un légume ou un oeuf apprêté) sur une part de riz vinaigré.

 

 

Les maki (maki-zushi), Futomaki, Hosomaki, Temaki, Uramaki, sont roulés dans une feuille de Nori (algue) et se préparent de différentes façons.

 

 Enfin, le mets japonais qui cause le plus de sensations dans l’opinion reste toutefois le Fugu. Mets luxueux, le Fugu ou poisson-lune est également mortel si le cuisinier l’apprête mal car certaines de ses viscères contiennent un poison sans antidote !

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by otakucdidolto - dans Le Japon gourmand
commenter cet article

commentaires